Les Royaumes Invisibles, Tome 1 : La Princesse Maudite – Julie Kagawa

Quelque chose me brûlait la jambe. De petits trous apparurent dans le tissu de mon pantalon, là où les gouttes étaient tombées : la peau en dessous était rouge et brûlée. J’avais l’impression qu’on m’enfonçait des aiguilles dans la chair.
– Nom de…
La pluie qui tombait, à l’extérieur, semblait pourtant normale : grise, brumeuse, déprimante. Sans réfléchir, je tendis la main vers un filet d’eau qui coulait le long du tube en béton.
Ash me saisit le poignet et ramena mon bras vers l’intérieur.
– Oui, dit-il d’une voix neutre, si ça brûle la jambe, ça brûle aussi la main. Moi qui croyais que la chaîne gelée t’aurais servie de leçon…

les-royaumes-invisibles,-tome-1---la-princesse-maudite-155272
● Editions Harlequin (Darkiss) ● 2010 VO / 2011 VF ● 548 pages ● 13.90€, 7.50€ format poche ● Lu: 02/04/2015

Le Livre:

Ethan a disparu… A la veille de son seizième anniversaire, Meghan découvre qu’on a enlevé son petit frère. Dans le même temps, elle apprend qu’elle est une fille fée, la princesse maudite d’un royaume invisible dont il lui faut franchir la porte si elle veut retrouver Ethan. Prête à tout, Meghan accepte de passer de l’autre côté du miroir au risque de sa vie. Et, sitôt transportée dans la forêt magique, elle voit se dresser en travers de sa route le prince Ash, le plus dangereux des être dangereux qui peuplent les royaumes invisibles…

« Une nouvelle Alice…

mais au pays des maléfices ! »

 

Mon avis:

Je voulais vraiment ce livre en grand format, malheureusement, le premier tome de cette saga n’est plus qu’édité en poche. Forte heureusement, j’ai eu la chance de trouver ce roman dont je n’entends que du bien en GF, et quelle chance! C’est un coup de cœur pour moi.

Autant dire que si j’espérais aimer, je ne m’attendais pas à être autant envoûtée! L’histoire, les personnages, l’univers mais également la couverture, tout est vraiment captivant, intrigant, magique!

Meghan n’a pas vraiment une vie que beaucoup de gens lui envient. Elle est pratiquement invisible aux yeux de tout le monde, sa famille n’a pas beaucoup d’argent et son beau-père élève des cochons pour vivre… Mais Meghan est aussi troublée par d’étranges visions et a l’impression que son meilleur ami lui cache des choses. Le jour de son anniversaire, elle retrouve sa mère inconsciente au sol et son frère qui se comporte de manière étrange: il a été remplacé par un changelin pas très agréable! Effrayant, quand même ! Déterminée à ramener son frère chez elle, elle va se rendre en Faerie avec l’aide de son ami Robbie (dont je ne vous dirais pas le véritable prénom évidemment, le but étant de vous donner envie de lire ce roman, pas de vous raconter l’histoire).

Ce livre est en fait une réécriture (plutôt une sorte de suite en fait) de la pièce de Shakespeare Le Songe d’une nuit d’été. Je ne le savais pas en achetant ce roman, mais je l’ai appris par Virginie (de la chaîne TheMm27), et autant dire qu’après avoir su ça, je me suis littéralement jeté dessus. Eh oui, Songe d’une nuit d’été est ma pièce préférée du monde/de la planète/ de l’univers ❤ .

On découvre donc avec émerveillement la cour d’Été, mais également celle d’Hiver. Les Seelies, les Unseelies, le Roi Obéron et la reine Titania… Le lecteur plonge au même titre que l’héroïne dans un univers totalement fascinant, déroutant, magnifique mais tout aussi dangereux. Les créatures que l’on rencontre sont tout aussi intrigantes.

On a ici une héroïne qui se bouge les fesses, qui évolue, elle n’est pas tout le temps en train de pleurer ou de se plaindre, je trouve cela très rafraichissant. Un autre personnage que j’ai beaucoup aimé par son humour: Puck, il est amusant, fidèle, très (un peu trop?) protecteur, et comment dire… Si Meghan lui demandait de tuer quelqu’un pour elle, il le ferait. Mais c’est Ash qui a fait fondre mon petit cœur. Ash est froid, dangereux, mais un cœur glacé se cache peut-être sous cette « méchanceté »..

Mais également mon cher Grimalkin, créature qui vous fera obligatoirement penser à un certain personnage d’un livre bien connu de Lewis Carroll! Il n’a pas sa langue dans sa poche et ses remarques sont toujours bien pensées, acerbes. Ce personnage est aussi très rusé.

Le tome 2 a été acheté au milieu de ma lecture, j’ai hâte de retourner en Faerie! Malgré quelques lenteurs (surtout quand Meghan se retrouve dans la cour d’Été), Julie Kagawa nous ouvre ici les porte d’un univers captivant!

Si je devais retenir une chose de ce roman ce serait qu’il ne faut pas accorder sa confiance trop facilement à une fée! (Il est à noter que la terme « Fée » est la traduction imparfaite de l’anglais « Fairies », qui englobe tout une population mythologique tel que elfes, nains, lutins, fées…)

Ma note: 19/20

coup de coeur 2

Little.

Publicités

10 réflexions sur “Les Royaumes Invisibles, Tome 1 : La Princesse Maudite – Julie Kagawa

  1. Alors… d’abord, je vais lire Songe d’une nuit d’été, et après celui-ci, qu’en dis-tu ? Pas mal comme timing non ? Tu m’as donné vraiment envie en tout cas, merci 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s