Une aventure d’Alexia Tarabotti, Le Protectorat de l’ombrelle (manga), tome 1 : Sans âme – Gail Carriger & REM – Une adaptation réussite!

le-protectorat-de-l-ombrelle,-tome-1---sans-ame---manga-405701
● Editions Pika (Black Moon Graphics) ● 2012 VO / 2014 VF ● 229 pages ● 12.90€

_

_

Le Livre:

Angleterre victorienne, XIXe siècle. Primo, Alexia Tarabotti n’a pas d’âme. Deuxio, elle est encore célibataire. Tertio, Londres est envahie de créatures fantastiques qui n’en font qu’à leurs têtes comme ce vampire qui a été pris d’une envie soudaine de la mordre, elle, Alexia ! So chocking !

_

_

_

Mon Avis:

Pour le moment, 3 des 5 romans on été adaptés en manga, j’espère que la suite le sera aussi bientôt.

REM a fait un travail impressionnant avec ce manga. Bien que sur la couverture Alexia ne correspond pas vraiment à mon image de la vieille fille à moitié italienne avec une forte personnalité. Il y avait quelques personnages que je n’avais pas imaginés de cette façon, par exemple Lord Maccon, mais je m’y suis habituée et maintenant je trouve que leur apparence vont assez bien avec leur personnalité.

J’avais un peu peur de retrouver l’art propre aux mangas avec des personnages aux formes très rondes et « kawaii ». Mais heureusement non, le graphisme est très agréable à voir avec de petites touches de steampunk ici et là, comme des vélos bizarres dans le parc ou des dirigeables dans le ciel.

L’histoire se déroule dans une Angleterre victorienne steampunk  où on trouve des êtres humains, vampires, loups-garous et pleins d’autres. Il y a la construction d’un monde très développé dans ce manga ainsi que dans le roman. Voilà ce qui me plait le plus d’ailleurs: le manga est très fidèle au roman et a essayé d’inclure le plus de choses possibles, les choses les plus importantes ne manquent pas.

Oui, comme je l’ai dit, il suit l’histoire principale avec succès et je trouve même certaines choses plus intéressantes dans le manga car il n’y avait pas de descriptions inutiles. Les choses sont assez bien expliquées mais je pense que vous en profiterez plus si vous lisez le roman d’abord.

Et la romance, haaa! Oh, c’était merveilleux! Je veux dire, à lecture de l’orignal, j’étais déjà tombée en amour avec Maccon mais, après avoir terminé le manga, je suis plus que jamais ensorcelée par lui et ses charmes! Alexia et lui font un couple si explosifs! J’ai aussi hâte de voir le couple M/M dont on m’a parlé en image.

Je recommande donc avec enthousiasme pour les fans, mais pour ceux qui sont nouveaux dans la série, je vous invite à lire le roman en premier, et à tirer le meilleur parti de celui-ci.

ma note: 17/20

soulless-manga-gail-carriger-rem-yen-press-orbit-books carriger-2 carriger6

alexiatarabotti

Publicités

8 réflexions sur “Une aventure d’Alexia Tarabotti, Le Protectorat de l’ombrelle (manga), tome 1 : Sans âme – Gail Carriger & REM – Une adaptation réussite!

  1. J’aime beaucoup les mangas mais je n’en lis pas beaucoup car souvent il y en a trop^^
    Celui là me tente bien, en plus si il y en pas beaucoup… Tant mieux! ^^
    Bizzz<3<3

  2. J’ai lu le premier tome que j’avais bien apprécié ^^ Pourquoi pas tenter le manga =) Mais il faudrait d’abord que je termine la saga 😉
    Merci pour cet avis !

  3. Moi qui viens tout juste de terminer le roman, c’est avec un plaisir immense que je me plonge dans ton billet et que je retrouve les personnages que j’ai aimés grâce aux quelques planches que tu nous fais partager ! Merci 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s