Top Five SériesAddict – Vos couples LGBT préférés 🌈

Ce #tfsa est au sujet de nos couple LGBT préférés. Un thème que j’ai proposé, ce que je n’aurais peut-être pas du faire. Parce que dans un monde idéal, dans mon monde idéal, ce genre de distinction n’existe pas, parce que ça ne devrait pas être important.
Je reproche trop souvent aux gens de s’acharner dans l’erreur, de se tromper de combat. Je les accuses de défendre l’homophobie comme si c’était une opinion, une position idéologique valide et neutre. Alors que ce n’est qu’une apologie de la haine à peine maquillée.
Ouais, dans un monde idéal, un tel article ne serait pas nécessaire, mais en attendant, je vais faire ce billet, parce que l’orientation sexuelle d’une personne ne devrait jamais être un problème.
Attention, cet article est pleins de spoilers!

8. Danny et Ethan (Teen Wolf)

Hebergeur d'image
C’est stupide parce que Ethan est parti et il ne reviendra sûrement pas, mais bon. (Je vous parlerais bien du Sterek, mais c’est pas un couple « officiel »)

7. Josh et Arnold (Please Like Me)

Hebergeur d'image
L’innocence d’Arnold est adorable. Les situations totalement folles dans lesquelles ils se trouvent me font tellement rire.

6. Lito & Hernando (Sense8)

La raison pour laquelle ils ne sont qu’en sixième place, c’est tout simplement parce que même si j’adore Hernando, les réactions de Lito m’ont souvent agacé.

5. Jude et Connor (The Fosters)

Hebergeur d'image
L’amour n’a pas d’âge comme on dit.

4. Sara et Nyssa (Arrow)

Hebergeur d'image
C’est vrai qu’on ne les voit pas souvent ensemble, mais je trouve l’amour que Nyssa a pour Sara; magnifique.

3. Oliver et Connor (How to get away with Murder)

Hebergeur d'image
La chose que je préfère dans ce couple, c’est son évolution. La façon que Connor a eu de changer grâce à ses sentiments pour Oliver est tellement adorable.

2. Nomi et Amanita (Sense8)

Hebergeur d'image
C’est deux la forment un duo de choc, j’adore leur histoire. Je suis tombée en amour avec elles dès le premier épisode, un couple solide, pas de secrets. Je suppose que je peux en attendre beaucoup des Wachowski dans l’avenir, hein? Dépêchez-vous avec la saison 2!

1. Agron et Nasir (Spartacus)

nagron

Spartacus est une de mes séries préférées et Agron et Nasir, des personnages qui m’ont marqué. Il y a tellement d’alchimie entre eux et ça dès le début. Je les aime (et la fin de la série m’a laissé de la joie pour leur avenir).

Publicités

Le sabre et le pinceau – Michèle Rosaux – Un beau voyage dans le passé!

Mon nom n’a guère d’importance. Je ne suis qu’une archéologue parmi d’autres. La découverte d’une malle, enterrée depuis près de deux siècles sur une petite île de l’océan indien, est à l’origine de ce récit. Il est basé sur des faits scrupuleusement retranscrits dans un carnet ayant appartenu au peintre Alix Dorapien, né à Paris en l’an de grâce 1774. De sa rencontre avec Tristan Gallian, corsaire légendaire de son époque, naquit cette singulière histoire d’amour. Elle mérite que l’on s’y attarde un moment. Ne serait-ce qu’en hommage aux milliers d’esclaves, marchands itinérants, marins et soldats dont les corps partirent remplir les océans, ces sombres coffres-forts de l’Histoire. Paix à leur âme.

81qyXc31-RL__SL1500_ - Copie
● Editions Reines-Beaux ● 2015 ● 159 pages ● 3.99€ num/12.99€ papier ● Lu: 17/07/2015

Le Livre:

Avec Le Sabre et le Pinceau, plongez au cœur du XVIIIe siècle, à l’époque de la Révolution française. Revivez l’épopée de ses valeureux corsaires qui, de leur sabre, marquèrent la légende. Découvrez des îles aux parfums exotiques ayant pour nom Frégate, Bourbon ou encore Maurice. Partagez l’effroyable quotidien des prisonniers français sur les pontons de la mort. Embarquez à bord d’un trois-mâts pour une chasse au trésor pleine de rebondissements en compagnie du Capitaine Gallian. De sa rencontre avec Alix Dorapien est né le plus beau sentiment qui soit. Mais les obstacles sont nombreux et surgissent parfois là où on s’y attend le moins.

Mon Avis:

Et bien voilà une belle romance M/M qui nous fait voyager! Merci aux éditions Reines-Beaux pour ce service presse numérique. Outre la magnifique couverture, le contenu est également très bon.

On découvre donc Tristan, héro des mers capitaine (respecté!) de son navire depuis peu qui accepte de prendre sur son équipage Alix, jeune peintre en manque d’aventure. Mais ne vous y méprenez pas, ce livre, avant d’être une romance, et un livre d’aventures. Et pour une fois, c’est ce qui m’a le plus plu. J’ai adoré suivre dans la première partie du roman, cet équipage dans les mers des Indes. L’auteur nous parle également de l’atroce traite négrière, mais également de la situation politique de la France dans ces années-là. Il m’a d’ailleurs donné envie de lire davantage de livre avec des corsaires des mers.

Même si j’ai aimé les personnages, je n’en garderais pas un souvenir impérissable. Comme je vous l’ai dit, l’histoire d’amour n’étouffe pas les batailles, le scorbut, les vagues et les tempêtes. Comme beaucoup j’imagine, j’ai par moments pensé à « Pirates des Caraïbes » ou « Le lagon bleu » haha.

J’ai adoré la façon dont est introduit le roman et encore plus sa conclusion. C’est une archéologue qui nous explique la façon dont elle a découvert leur histoire, mais j’aurais aimé garder son point de vue tout au long de celle-ci. Du coup, tout du long je me suis demandée si ces 2 protagonistes avaient vraiment existé. La plume de l’auteur est très jolie, elle décrit les choses comme personne.

Et sur cette magnifique phrase de fin, je vous salue.

Notre monde évolue grâce aux exploits de l’un et aux œuvres de l’autre. Il a besoin d’artistes autant que de héros. Le sabre et le pinceau.

ma note: 15.5/20

Deuxième Chance – Rose Darcy – Une romance pleine de douceur.

Son sourire est tendre, il perce les dernières lignes de défense de Devon qui, dans un élan, entour le torse de Tyler de ses bras, y nichant sa tête. Là, les digues rompent. le cœur de Devon s’étale aux pieds de son petit ami. Il lui suffirait d’un geste pour l’écraser. D’un seul. A la place, Tyler l’étreint plus fort, le laissant couvrir de larmes son tee-shirt, accueillant dans la chaleur de son corps le moindre de ses sanglots. Devon ne sait pas combien de temps ils restent là, enlacés au beau milieu de sa chambre. Quand il sort enfin de sa léthargie, Tyler est toujours là, l’empêchant de s’effondrer Devon lève les yeux vers lui, passe ses bras autour de son cou, et capture ses lèvres.
Tu as ce remède dont j’ai besoin.

deuxieme-chance-633303 - Copie
● Editions MxM Bookmark ● 2015 ● 269 pages ● 15€ ● Lu: 12/07/2015

Le Livre:

« Tyler n’avait jamais éprouvé d’attirance envers un homme. Jamais.
 Jusqu’à ce qu’il croise la route de Devon. »
Lorsque ces deux jeunes hommes que tout oppose échangent leur premier regard, cela fait des étincelles. Aucun des deux ne peut les ignorer, même s’ils essaient. Combattant leurs sentiments et leurs peurs, ils finissent par se rapprocher…
« Devon n’avait jamais eu peur de ce qu’il était, de ce qu’il ressentait. Pas une seconde.
 Jusqu’à ce qu’il rencontre Tyler. »
Ces deux écorchés vif vont tenter, ensemble, de guérir les blessures qui empoisonnent leurs cœurs. Chacun va chasser ses démons à sa manière tout en apprenant à s’accepter, à accepter l’autre, au gré des embûches semées sur le chemin qu’ils emprunteront, côte à côte.
Quand on tombe amoureux d’un homme pour la première fois, rien n’est simple. Et pourtant, tout semble si facile…

Mon Avis:

Si vous ne croyez pas à l’amour au premier regard ce livre vous fera changer d’avis. Il en est la définition même. Je suis encore toute souriante, le cœur transformé en guimauve héhé.

Décidément, les éditions MxM Bookmark font des livres de qualité. Lors de leur opération de précommande, j’ai de suite été attirée par la couverture de ce roman, et le synopsis a suffit à me décider. Ce livre c’est un bonbon plein de tendresse et d’amour.

Dès les premières pages, le ton est donné. Tyler et Devon, Devon et Tyler, parce que oui, je ne peux tout simple pas parler d’eux séparément, ils forment un tout, un eux, un nous. On craque immédiatement pour eux, pour leur sensibilité, leur histoire, et leur colère. Ils vont se découvrir au fil des pages, et enfin se laisser la deuxième chance que Merlin, ils méritent. Ils sont là l’un pour l’autre, et c’est tellement beau.
La couverture, en plus d’être magnifique, représente une scène vraiment belle du roman, j’ai hâte que vous la découvriez.

L’écriture est très fluide et très agréable à lire. Une belle plume dont j’ai hâte de découvrir d’autre œuvre. Elle décrit parfaitement les sentiments de ses personnages. On peut aussi deviner qu’elle est fan d’œuvre du petit écran (n’est ce pas madame l’auteure ? :D). La narration aussi, est très intéressante. On est dans la tête de Devon et Tyler en même temps, on connaît leurs pensées, leurs sentiments, leurs sensations, comme deux cœurs qui battent à l’unisson.

Sans grande hésitation, ce livre fait maintenant partie de mes livres doudous, vous savez ces livres qu’on aime relire pour se sentir bien, parce que c’est plein de bons sentiments. Ouais, ce livre c’est une Barbapapa, un caramel doux, un chocolat chaud.

ma note: 20/20

coup de coeur 2

rentre dans le:

11429646_853623961393740_130700762_n - Copie

Backup Boyfriend, tome 1 : Le plan de secours – River Jaymes

– Redis moi encore pourquoi nous sommes ici ? demanda Dylan. Tu n’aimes même pas le football, Noah.
– Je serai toujours favorable à un sport où les hommes sont appelés Receveurs Qualifiés et Demi Insérés. Surtout quand un jeu implique que ces hommes s’empilent les uns sur les autres.

R007-Plan-de-secours2 - Copie
● Editions MxM Bookmark ● 2013 VO / 2014 VF ● 268 pages ● 4.99€ en ebook ● Lu: 23/05/2015

 Le Livre:

Professionnellement, le Dr Alec Johnson a pratiquement atteint son but. En tant que co-lauréat de l’année d’une récompense humanitaire avec son ex, le Dr Tyler Hall, le travail d’Alec avec les sans-abri est sur le point d’être reconnu. Malheureusement, sa vie personnelle est un désastre parce qu’il doit participer à de nombreux événements en compagnie de Tyler – avec le nouveau petit ami de ce dernier dans les pattes. Pour tenter de se remonter le moral et de casser sa routine, Alec achète une moto qu’il ne sait absolument pas faire démarrer. Dylan Booth n’a pas beaucoup de temps à accorder au Dr Pasdégourdi et à sa capricieuse Harley de 1964, mais le présomptueux mécanicien ne peut refuser son appel à l’aide. Ayant passé son adolescence dans les rues et perdu son meilleur ami à cause du VIH, Dylan décide qu’apprendre au bon samaritain à monter sa machine est le moins qu’il puisse faire. Mais voir Alec perdre pied devant son ex réveille en Dylan son côté protecteur, et l’hétéro confirmé se présente de lui-même comme le nouveau compagnon d’Alec. L’ex soupçonne Dylan de mentir. Alec soutient que le plan de Dylan est dément. Et Dylan n’est pas sûr de pouvoir faire semblant d’être gay. Mais c’est un baratineur de première, et les fausses marques d’affection en public montent très rapidement en chaleur. Alec ne peut pas se permettre de s’attacher, et Dylan a appris depuis longtemps que tout le monde finit par partir. Malheureusement, jouer le petit ami de secours commence à devenir bien trop réel…

Mon avis:

En lisant le résumé, je ne pensais pas aimé autant. C’est vrai, ces histoires de « petit ami » de secours, ce n’est pas la première fois qu’on voit ça. Et pourtant, ce livre arrive à allier humour, tendresse et scènes sexy, fraîches et torrides. River Jaymes est une découverte pour moi et j’ai hâte de lire autre chose d’elle.

Je pensais vraiment qu’au fil de l’histoire, Alec tomberait amoureux de Dylan l’hétéro qui après une véritable guerre intérieure, réaliserait qu’il est gay et que l’ex se sentirait misérable tout le long du roman pour avoir laissé partir Alec. J’avais tort (et heureusement).

Alec est une sorte de génie avec sa mémoire photographique, mais qui est totalement à la ramasse avec sa nouvelle moto, son ami Noah l’envoie donc chez Dylan. Au premier abord, Dylan est un genre de Big-Bad-Wolf, mais en voyant le contraste entre ses mots et ce qu’il pense à l’intérieur, j’ai totalement craqué pour lui. Je pense que le livre entier est plus à propos de Dylan qui essaie de se réconcilier avec le fait qu’il a des sentiments émotionnels pour quelqu’un. Alec à ses propres problèmes, même s’ils ne sont pas aussi évidents que ceux de Dylan. Ses interactions avec sa mère? Un véritable délice! Particulièrement quand il lui parle de la Proposition 8 (mariage homosexuel) et qu’il lui dit qu’il ne s’est pas battu pour pouvoir se marier, mais pour avoir le droit de choisir. J’ai aimé voir ces deux hommes tombés peu à peu l’un pour l’autre et même si des choses très graves sont abordées dans ce livre, il n’est pas sombre ou déprimant. Tyler (l’ex) ne constitue pas un obstacle et est en fait un bon gars, ce qui est très rafraîchissant; leur ami Noah est hilarant, j’espère qu’il aura, lui aussi, sa propre histoire.

L’histoire entière est vraiment centrée sur la peur de l’engagement et laisse une mince place à l’intrigue. Les PDV alternés font nous sentir encore plus émotionnellement investis. On ressent très bien la façon que chacun a de percevoir les situations.

 La légèreté globale du récit rend le livre vraiment plaisant à lire. Je ne suis pas complètement hypnotisée et captivée par « Le plan de secours », mais je suis satisfaite. De plus, pour moi, l’épilogue est un des meilleurs que j’ai lu.

L’auteur a pris deux hommes magnifiques, attachants mais tenaces et a tissé une histoire autour d’eux qui m’a fait rire avec son humour caustique, fondre avec les scènes d’amour et me questionner avec la construction chaotique de leur relation Oh et il y a des motos aussi.

Ma note: 18.5/20

#…et un chapitre bonus à lire si vous voulez et avez besoin de plus:
The Backup Boyfriend Bonus Scene 

Entre ses griffes, tome 1 (prologue): Le tueur à l’as de pique – Aurore Doignies

(pour une fois, l’extrait est à la fin!)

entre-ses-griffes-549099 - Copie
● Editions MxM Bookmark ● 2015 ● 200 pages (estimations) ● 4.99€ numérique, ?€ format imprimé ● Lu: 28/03/2015

Le Livre:

Depuis plusieurs mois, un tueur en série sévit, faisant des victimes parmi les étudiants en médecine de plusieurs Etats. Quand un nouveau corps est retrouvé à Chicago, les agents du F.B.I., restés bredouilles après le précédent meurtre, sont de nouveau mis sur le coup. Et ils sont bien décidés à l’arrêter, cette fois…

Cameron Gilroy, l’un des deux agents chargés de l’enquête, tombe rapidement sous le charme d’un des professeurs de la dernière victime. Kyren Lakelan est gay, célibataire, séduisant et intelligent. Il est aussi tout sauf un Humain normal. C’est un Thérianthrope. Une espèce dont l’existence est inconnue des Humains. Rompre le silence serait passible de mort. Contrairement à Cameron, c’est un partisan des histoires sans lendemain : leur histoire aurait dû s’en tenir à une nuit de sensualité.

Mais quand le destin s’en mêle…

 Mon Avis:

Petite digression: Pour les fans de Teen Wolf, avouez, vous avez pensé à Derek?

Je dois, tout d’abord, préciser que ce livre est un M/M ou un roman où il y a des romances homosexuelles. À
ce que j’ai compris, cette saga était d’abord publié gratuitement sur internet, il est également présenté comme un tome 1 sur amazon/autres, mais c’est un tome 0 inédit, un prologue.

Voilà une auteur que je vais suivre de très près! Elle a un joli style, assez simple mais qui reste très fluide et plaisant à lire. L’histoire d’amour qu’elle dépeint ici est très belle et pleine de tendresse. J’ai beaucoup aimé Cameron, qui est un chic type, entier, droit et attentionné. Il cherche à construire quelque chose, il veut trouver la personne avec qui il passera le reste de sa vie, et il voit en Kyren, la personne idéale. Kyren est vraiment attendrissant avec son côté torturé et solitaire. Il est suivi par son passé douloureux, et cherche à refouler ses instincts en présence de Cameron… Tout ça fait de lui un protagoniste vraiment attachant. Les personnages secondaires m’ont aussi beaucoup plu; particulièrement Loukian le bourru (et la rime, c’est cadeau), mais ils ont tous leurs importances dans cette histoire aussi minime soit-elle.

Le côté paranormal n’est pas assez présent, mais, étant un prologue, j’imagine que cette part là est beaucoup plus aboutie par la suite. Surtout que le « mythe » des Thérianthropes est vraiment très intéressant, j’aime beaucoup. Je connaissais déjà un peu grâce au manga Love Pistols, je n’ai lu que les 2 premiers tomes, mais cette mythologie sortait de l’ordinaire!

Les personnages mériteraient un coup de cœur, mais malheureusement pas l’histoire! L’histoire en elle-même est vraiment sympa mais j’espérais vraiment avoir une histoire policière plus approfondie.. Mais bon, j’ai bien conscience que ce n’est pas le centre de l’histoire, c’est plus un prétexte pour la rencontre des deux héros.

Cela reste un très bon tome d’introduction et j’ai hâte d’avoir la suite car j’imagine que la vraie nature de Kyren et ses amis nous réserve de superbes rebondissements! La romance m’a charmé autant que les personnages et j’espère découvrir la mythologie plus approfondie. Pas un coup de cœur, mais un vrai plaisir de lecture tout de même!

ma note: 17.5/20

— Mmm… Si quoi que ce soit vous revenait, concernant le jeune Hill, voici ma carte, lui dit Cameron en sortant une carte de visite de sa poche pour la lui tendre.
Kyren s’en empara à contrecœur et la fourra dans la poche de son jean sombre. Cameron sourcilla légèrement face à tant de désinvolture mais ne protesta pas alors que Kyren tournait les talons pour s’éloigner.
— Au fait, agent Gilroy ? fit ce dernier, s’arrêtant alors qu’il allait sortir du bureau.
— Oui ?
— Je suis un spécialiste des sciences comportementales, tant sur le plan humain qu’animal, bien que mes domaines de prédilections soient plutôt animaliers. Mon travail n’est pas moins valorisant que le vôtre, même si je ne me balade pas partout avec un flingue. Je vous serai donc gré de garder vos impressions quant à l’inutilité de mon cours pour vous.
Cameron tressaillit légèrement, surpris de se faire remonter les bretelles de cette façon. Kyren quitta le bureau sans attendre de réponse et il ne put que le regarder s’éloigner, songeur et, il devait bien l’avouer, vaguement amusé.

L’effet Papillon, tome 1 : Galilée – Lily Haime

[…] je n’ai rien connu de plus fascinant que ses incohérences. De plus incroyable que son regard quand il le pose sur moi. Que je me sens bien avec lui, en paix et heureux comme je ne l’ai pas été depuis bien longtemps.

A1TTrUD9atL__SL1500_ 2
● Editions MxM Bookmark ● 2015 ● 379 pages ● 4.99€ numérique, 16€ format imprimé ● Lu: 01/03/2015

 Le Livre

« Je laisse toujours une fenêtre ouverte. Pour ne pas étouffer, pour pouvoir fuir… »
Alexandre vit dans l’ombre d’un père tyrannique, homophobe, violent et alcoolique. Quand il referme la porte de chez lui, il sait que tout peut basculer.
Au milieu d’une famille défaillante, bancale, au trouble secret, Alexandre mène une vie imparfaite, parfois douloureuse. Pourtant, il ne se résigne pas, jamais, luttant silencieusement pour ses propres rêves. Humbles et simples, mais ce sont les siens.
Un jour, il percute Jamie. Et dans le regard d’or du jeune homme, Alexandre voit ressurgir l’ombre d’un souvenir d’enfance.
Un battement d’ailes.
Comme un combat contre lui-même, contre ses craintes, contre ses peurs…
Un effet papillon.
Comme l’amour.
« Je laisse toujours une fenêtre ouverte. Pour pouvoir m’enfuir, pour te voir venir vers moi… »

Mon Avis:

Wahou. Wahou. Je ne sais pas trop par quoi commencer.

Je suis une grande fan de romance M/M et ça faisait longtemps que je n’en avais pas lu un: et je suis tombée sur cette petite merveille. Lu un après-midi, et tellement aimé que je pense me procurer la version papier. Je ressors de ma lecture toute retournée par ces deux garçons qui s’aiment s’en pouvoir se le dire, par ces deux garçons qui s’aiment sans pouvoir le dire.

Je ne reviendrais pas sur l’histoire, car je pense que le résumé est très bien, et je veux vous laisser tout découvrir.

L’amitié occupe une grande place dans les livres de Lily Haime, la notion de « famille » aussi. Pouvons-nous considérer nos amis comme faisant partie intégrante de notre famille? Alexandre vit avec son père violent, raciste et homophobe et avec sa mère qui a certainement trop peur pour dire quoi que soit. Mais en plus de ça, on découvre son groupe d’amis qui, avec leurs défauts, sont tous des personnages profondément gentils qu’on peut uniquement apprécier. J’ai particulièrement aimé le geek de la bande, Gaël avec son côté attachant.

J’ai trouvé l’histoire écrite avec beaucoup de réalité. Quand je commence un roman de ce type, j’ai souvent peur de tomber sur une histoire où les garçons homosexuels ont tous les « clichés » avec lesquelles on les représente la plupart du temps. Mais non, ici on découvre Alexandre, un garçon hétérosexuel mais qui va tomber sans vraiment le comprendre amoureux de Jamie. Ici on fait face, au même titre qu’Alex à ses doutes, ses questionnements, le joug de son père, son déni parfois… Comme dans Mathias et Mathias & Eden (même si on le ressens beaucoup moins ici) je pense que l’auteur soulève une question intéressante, peut-on aimer quelqu’un du même sexe sans pour autant être homosexuel?

Je redécouvre la plume de Lily Haime et j’en suis retombée amoureuse au même titre que son roman. Elle arrive à trouver les mots qui savent toucher l’âme et le cœur du lecteur. Alexandre est le narrateur du récit, et on pourrait presque avoir l’impression qu’il nous raconte l’histoire du futur, comme si c’était, Alex quelques années plus tard qui nous rédigeait son histoire avec Jamie.

Et la fin…. RAAAAAAAAH! Je hais profondément l’auteur pour ça. La suite sort le 14 mars, et autant dire que, révision ou pas, je me jetterai dessus.

Si vous n’avez jamais lu de romance M/M, je vous recommande de commencer par ce livre-ci, vous ne serez pas déçu un seul instant. N’hésitez pas à découvrir son autre duologie: Mathias et Mathis & Eden (qu’on entraperçoit dans ce tome d’ailleurs 😉 )

 ma note: 20/20

coup de coeur 2

Acheter L’effet Papillon

Découvrez aussi: Le faire ou mourir de Claire-Lise Marguier